Des propriétaires de domaines

La création d’exploitations domaniales sur le modèle de la villa peut être le fait de nouveaux arrivants dans les campagnes gauloises, des Italiens attirés par les ressources de ces provinces, comme le personnage du Pro Quinctio de Cicéron, ou des bénéficiaires, parmi les plus favorisés, de lots de terres lors de la création des colonies. Un rôle prépondérant est redonné aux élites gauloises, disposant déjà d’importants patrimoines comme de liens économiques et sociaux avec les populations rurales. Le succès de la villa, tant au Nord qu'au Sud de la Gaule, et l’adaptation régionale de ce modèle témoignent de l’adhésion rapide d’une aristocratie indigène à la romanisation.

L’épigraphie funéraire, les inscriptions sur des productions du domaine permettent de connaître l’identité et le rang de certains propriétaires. S’ils peuvent appartenir aux ordres supérieurs de la société romaine, beaucoup d’entre eux ne sont que des notables investis dans des carrières municipales, voire des affranchis ayant bénéficié de la protection des citoyens les plus en vue. Le dominus gallo-romain est peut-être un propriétaire absentéiste, absorbé par ses affaires en ville, comme ceux que Columelle exhorte à s’impliquer dans la gestion du domaine, au-delà de séjours de repos. Ce mode de vie est encore celui des élites de l’Antiquité tardive, qui, d’après les correspondances de Sidoine Apollinaire et le faste de leurs résidences, semblent accorder plus de temps à la villégiature.

Médias

Document interactif - Mausolée de Glanum

Mausolée de Glanum

Glanum (Saint-Rémy de Provence, Bouches du Rhône), mausolée dit Tombeau des Jules, vue du Nord-Ouest. Des monuments funéraires, dont l'ampleur dépendent de la fortune et du rang, peuvent être construits par les propriétaires dans leurs domaines.
© Ministère de la Culture, Drac PACA, David Kirchthaler, mars 2010.
Document interactif - Mausolée de Glanum

Mausolée de Glanum

Glanum (Saint-Rémy de Provence, Bouches du Rhône), mausolée dit Tombeau des Jules, détail du bas-relief est. La scène représentée est interprétée comme un épisode militaire qui aurait permis l'accès à la citoyenneté romaine d'un des membres de cette famille gauloise
© Ministère de la Culture, Drac PACA, David Kirchthaler, mars 2010.
Document interactif - Marque à valeur économique ou fiscale ?

Marque à valeur économique ou fiscale ?

Ce type de sceau-matrice en bronze, le plus souvent porte les tria nomina d'un citoyen romain. On y a reconnu des affranchis ayant joué un rôle dans l'économie des domaines ruraux
© Michel Feugère,CNRS, UMR 5140 Archéologie des sociétés méditerranéennes
Document interactif - Un trésor monétaire enfoui par un propriétaire de villa ?

Un trésor monétaire enfoui par un propriétaire de villa ?

Cet ensemble de plus de 800 monnaies, enfoui dans un pot vers 303 après J.-C., a été découvert en 2009 dans la villa de Magny-Cours (Nièvre). Avec un autre découvert en 2008 dans cette grande villa, La valeur cumulée de ces dépôts monétaires est de plus de 23 000 deniers, soit 1,3 kg d’argent.
© Maxence Segard, Archéodunum